Comportement
Mon chat s’énerve trop quand il joue, que faire ?
Proscrire les jeux qui l’excitent trop et l’inciter à se contrôler comme le faisait sa mère

Le jeu reste une activité indispensable à l’équilibre du chat, surtout en appartement.

Chez le chaton, les jeux participent à son développement en lui permettant de répéter certains comportements de l’adulte. Au contact de la mère qui sanctionne les comportements excessifs, les jeux sont notamment l’occasion pour le chaton d’acquérir la capacité à se contrôler.

Si votre chat devient excessif dans le jeu, vous pouvez vous inspirer du comportement de sa mère en lui donnant une tape du bout du doigt sur le museau.

Pour que le jeu reste un plaisir partagé, adoptez les bons réflexes. Ne le stimulez pas avec vos mains, vous risquez griffures et morsures plus ou moins sévères. Préférez les jeux qui évitent le contact direct avec vous, comme les objets à lancer ou à agiter au bout d’une ficelle. Des dispositifs mobiles (boule dans un tunnel, bouchon attaché à une poignée de porte, etc.) permettront au chat de jouer en votre absence. Il aura ainsi l’occasion de se dépenser et de s’occuper comme il le fait à l’extérieur en chassant.

Les chats qui s’énervent anormalement ou se montrent agressifs en jouant peuvent également avoir des problèmes comportementaux plus sérieux (hyperactivité, anxiété). Une consultation vétérinaire sera alors indispensable.

En bref :


Évitez les jeux avec les mains qui énervent anormalement les chats.

Préférer les dispositifs mobiles et les jeux de lancer, et n'hésitez pas à sanctionner les débordements d'une tape sur le museau.