Comportement
Mon chien grogne : que faire ?
Ne négligez jamais ce premier signe d’agressivité !

On entend très souvent les gens dirent : " Mon chien grogne mais il n’est pas méchant... "

Or, sauf dans le cas rare et facile à reconnaitre où le grognement accompagne le jeu, un grognement est toujours un acte agressif.

Certains grognements peuvent indiquer des troubles de la hiérarchie (voir la fiche "Mon chien est-il dominant ?") et d’autres peuvent révéler un mal-être psychologique qui demande une prise en charge globale (par un vétérinaire, parfois par un éducateur canin).

Dans tous les cas, il ne faut jamais considérer le grognement comme un signe anodin et toujours avoir en tête que cette menace est souvent la première étape avant la morsure.

En bref :


En dehors des moments de jeu, le grognement est toujours un acte agressif.

Il doit être considéré comme un signal d’alerte d'un mal-être, ce qui permet d’intervenir tôt et d’éviter des accidents graves.