Comportement
Un chien peut-il rester seul ?
Oui, s’il est en équilibre émotionnel.

Presque tous les chiens savent rester seuls à la maison et cela se passe bien. Cela n’a rien d’anormal : le chien est attaché à la fois aux membres de son groupe mais également au lieu dans lequel il vit.

Pourtant, certains chiens ne supportent pas de rester seuls et ils présentent alors trois types de manifestations :
- des vocalises (gémissements, aboiements, hurlements),
- des destructions (meubles, poubelle, rideaux, tapis),
- de la malpropreté (le chien fait ses besoins dans la maison).

À ce stade-là, ils éprouvent un mal-être psychologique tel qu'ils ont besoin d’être vus et traités par un vétérinaire. L’incapacité à rester seul est malheureusement une cause majeure d’abandon, voire d’euthanasie, chez des propriétaires épuisés de ne pas trouver de solution.

Votre vétérinaire vous proposera des produits pour apaiser leur mal-être, auxquels il faudra impérativement associer des techniques de modification du comportement.

Il est possible, avant d’en arriver là, de donner trois conseils de prévention des troubles de la solitude chez le chien :

- ne parlez pas à votre chien dans les 20 minutes qui précèdent votre départ,
- ne le caressez pas au retour tant qu'il vous fait la fête (attendez qu'il se calme),
- à la maison, n'acceptez pas les contacts à l’initiative du chien (en le laissant décider des moments où vous vous occupez de lui, vous lui reconnaissez un rôle dominant alors qu’il doit accepter vos choix et vos déplacements).

En bref :


Certains chiens inquiets ne parviennent pas à rester seuls.

Si ces conseils de base sont insuffisants, le recours à une consultation vétérinaire, associée à des techniques de modification du comportement est nécessaire.